English
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

Précarisation de la profession enseignante au primaire en Côte d’Ivoire

Making primary teaching precarious in Ivory Coast

TOH Alain, Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, Côte d'ivoire

doi:10.18162/fp.2017.335

Résumé

La Côte d’Ivoire subit les conséquences des politiques transnationales depuis près d’une vingtaine d’années. L’éducation figure parmi les secteurs les plus affectés. En effet, les données factuelles indiquent que les effets des réformes internationales semblent se traduire en contraintes qui compromettent sérieusement la qualité de l’éducation dans ce pays. Le présent article s’intéresse plus particulièrement aux déclinaisons socioéconomiques des politiques transnationales sur la profession enseignante et notamment sur les conditions de vie et de travail des enseignants de l’enseignement primaire public en Côte d’Ivoire. Il prend appui sur une étude visant à documenter et à analyser la précarisation de la profession enseignante dans ce pays, ainsi que les réponses développées par différents acteurs (gouvernement, syndicats, ONG, institutions internationales) pour rétablir la situation.

Abstract

Côte d’Ivoire has been dealing with the consequences of transnational policies for the past 20 years. Education is one of the hardest hit sectors. Data available suggest that the effects of international reforms have led to constraints that have seriously harmed the quality of education in this country. This article focuses on the socioeconomic effects of transnational policies on the teaching profession, particularly on the living and working conditions of public primary school teachers in Côte d’Ivoire. It draws on a study aimed at documenting and analyzing the process of making primary teaching a precarious profession in this country, as well as the responses developed by various stakeholders (Government, teacher organizations, NGOs, international institutions) to improve the situation

Mots-clés

Profession enseignante, réformes internationales, informalisation, précarisation, politiques d’ajustement structurelles.

Pour citer cet article

Alain, T. (2017). Précarisation de la profession enseignante au primaire en Côte d’Ivoire. Formation et profession, 25(2), 20-34. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2017.335