Français
Télécharger cet article ( Format PDF )

Les enseignants d’Afrique de l’Ouest francophone face à des approches curriculaires pensées pour des contextes exogènes : le cas de l’approche par compétences au Burkina Faso et au Sénégal

Teachers in Francophone West Africa facing curricular approaches for exogenous contexts

  • Thibaut Lauwerier, Université de Genève, Suisse
  • Abdeljalil Akkari, Université de Genève, Suisse

doi : 10.18162/fp.2019.443

Résumé

Le présent article vise à comprendre dans quelle mesure une innovation curriculaire et pédagogique, à savoir l’approche par compétences, pensée avant tout dans les pays du Nord, est pertinente dans des contextes socioéconomiques et éducatifs connus pour la précarité des conditions d’enseignement comme l’Afrique de l’Ouest francophone, en focalisant notre analyse sur les enseignants du Burkina Faso et du Sénégal. Autrement dit, nous voulons voir s’ils se sont approprié cette approche et si son utilisation fait sens pour les apprenants malgré les maints défis auxquels ils sont confrontés. Il s’agit d’une recherche qualitative dont les principales sources des données sont des entretiens et des observations de pratiques enseignantes.

Abstract

This paper aims to understand the extent to which a pedagogical innovation, namely the competency-based approach, which is primarily thought in the countries of the North, is relevant in socio-economic and educational contexts known for the precariousness of teaching conditions as in Francophone West Africa, by focusing our analysis on teachers in Burkina Faso and Senegal. In other words, we want to see if teachers have appropriated this approach and if their use makes sense for learners despite the many challenges they face. This is a qualitative research whose main sources of data are interviews and observations of teaching practices.


To cite this article

Lauwerier, T. et Akkari, A. (2019). Les enseignants d’Afrique de l’Ouest francophone face à des approches curriculaires pensées pour des contextes exogènes : le cas de l’approche par compétences au Burkina Faso et au Sénégal. Formation et profession, 27(1), 5-19. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2019.443