English
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

La formation d’une vie éthique dans les collectifs de travail des enseignants et des éducateurs en France

Jean-Francois DUpeyron, Université de Bordeaux, Canada

doi:10.18162/fp.2013.212

Résumé

La formation éthique des enseignants et des personnels d’éducation de l’école publique française se trouve circonscrite à un périmètre étroit et aux contours imprécis. Le rétrécissement de cet espace d’action, qui fait craindre de voir purement et simplement disparaître du monde de l’enseignement toute préparation à une vie professionnelle assumant sa dimension déontologique et sa portée éthique, est produit par une combinaison d’au moins quatre facteurs : la réduction quantitative des temps de formation; la fréquente réduction qualitative de la dimension éthique; le retrait ambigu de l’institutionnel ; les effets de l’injonction paradoxale à l’autonomie pour des enseignants.

Mots-clés

Compétence professionnelle, technologies de l’information et de la communication, maitrise, usage, enseignants, primaire, secondaire, Éducateurs, École, Éthique professionelle, France.

Pour citer cet article

DUpeyron, J-F. (2013). La formation d’une vie éthique dans les collectifs de travail des enseignants et des éducateurs en France. Formation et profession, 21(3), 4-17. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2013.212