English
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

La morale professionnelle : questions premières

Eirick Prairat, Université de Lorraine, France

doi:10.18162/fp.2013.250

Résumé

Convient-il de distinguer éthique et morale ? C’est à ces questions que répond la première section de ce texte. Dans la seconde, il s’agit de comprendre qu’elles sont les contributions respectives des sciences humaines et de la philosophie. Quels sont les apports de l’empirie et de la réflexion philosophique ? Peuvent-elles se passer l’une de l’autre ou doivent-elles, au contraire, dialoguer pour se féconder réciproquement ? Au final, nous présentons les trois grandes options normatives (conséquentialisme, déontologisme et vertuisme) qui donnent un cadre à l’essentiel des débats moraux. Ces trois orientations ont contribué à redonner vigueur et pertinence à la philosophie morale.

Mots-clés

Enseignement, Éthique,, profession enseignante, Morale professionnelle, Vertuisme.

Pour citer cet article

Prairat, E. (2013). La morale professionnelle : questions premières. Formation et profession, 21(3), 30-43. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2013.250