Français
Page précédente Haut de page Télécharger cet article ( Format PDF )

Un geste pour comprendre la transformation des savoirs en formation et en classe : l’institutionnalisation

Transformation of knowledge from teacher training to initial vocational training

Kristine Balslev, Université de Genève, Suisse

Roxane Gagnon, Université de Genève-FAPSE-GRAFE, Suisse

doi:10.18162/fp.2016.299

Résumé

À la fois exemple de texte argumentatif oral dans le monde scolaire et situation déterminante pour les jeunes apprentis dans le monde professionnel, l’entretien d’embauche constitue un objet de savoir biface. Le présent article pointe les tensions engendrées par cette double caractéristique et son effet sur la circulation des savoirs d’un contexte à un autre, grâce à des observations audio et vidéo de la mise en œuvre en formation et dans les classes de cet objet de savoir

Abstract

In vocational training, teachers frequently insert job interviews as a subject of instruction. In doing so, job interviews present two contrasted features: as an example of the argumentative text genre or as a crucial social situation. Through the analysis of video recordings of teacher training sessions about job interviews and of their actual teaching to apprentices, this paper shows the tensions that these two features generate and their effects on circulation of knowledge between teacher training and vocational training classrooms.

Mots-clés

formation des enseignants, entretien d'embauche, geste professionnel, institutionnalisation.

Pour citer cet article

Balslev, K. et Gagnon, R. (2016). Un geste pour comprendre la transformation des savoirs en formation et en classe : l’institutionnalisation. Formation et profession, 24(3), 3-18. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2016.299