Français
Télécharger cet article ( Format PDF )

Quelle pertinence de la notion detranslittératie pour une approchesociocritique du numérique en éducation? Le cas d’usages scolaires lycéens

How relevant is the notion of transliteracy for a sociocritical approach of digital technology in education? The case of high school students’ media uses

  • Carine Aillerie, Université de Poitiers, France

doi : 10.18162/fp.2019.482

Résumé

Sur la base d’une étude empirique concernant les usages numériques de lycéens en situation de production scolaire, le présent article vise à explorer la contribution de la notion de translittératie (Thomas et al., 2007) à la consolidation d’une approche sociocritique du numérique en éducation (Collin, Guichon et Ntébutsé, 2015). Notre réflexion se focalise sur la maîtrise nécessaire de multiples supports médiatiques et la mise en oeuvre de stratégies d’organisation collective par les élèves, en présentiel et à distance. L’apport de la translittératie réside essentiellement dans le décentrement qu’elle permet d’opérer par rapport à la seule perspective numérique.

Abstract

On the basis of an empirical study regarding high school students’ real digital uses during academic activities and producing outputs, this paper aims to examine how transliteracy (Thomas et al., 2007) would be able to feed an emerging sociocritical approach of digital technology in education (Collin et al., 2015). Our results highlight a strong requirement linked to the mastery of multiple media and the implementation of collective organization strategies by pupils, face-to-face and remotely. The notion of transliteracy can be useful taking into account of the multiplicity of media and contexts involved and not the only digital perspective.


Keywords

education, teenagers, media uses, transliteracy, sociocritical

To cite this article

Aillerie, C. (2019). Quelle pertinence de la notion detranslittératie pour une approchesociocritique du numérique en éducation? Le cas d’usages scolaires lycéens. Formation et profession, 27(3), 49-58. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2019.482