Français
Télécharger cet article ( Format PDF )

Enseignement explicite et développement decompétences : antinomie ou nécessité?

Explicit instruction and skills development: antinomy or necessity?

  • Marie Bocquillon, Université de Mons, Belgique
  • Clermont Gauthier, Université Laval, Canada
  • Steve Bissonnette, Université TELUQ, Canada
  • Antoine Derobertmasure, Université de Mons, Belgique

doi : 10.18162/fp.2020.513

Résumé

Les approches (socio)constructivistes sont souvent présentées comme étant les seules à pouvoir développer des compétences. Est-ce vraiment le cas? Cet article examine dans un premier temps quatre présupposés pouvant être à l’origine de cette posture. Il montre ensuite, à partir de travaux en psychologie cognitive, que le développement d’une compétence est plutôt favorisé par l’adoption d’un enseignement explicite.

Abstract

(Socio)constructivist approaches are often considered to be the only ones able to promote skills development. Is this really the case? This article first analyzes four questionable presuppositions that may be at the origin of this posture. It then shows, from works in cognitive psychology, that skills development is rather favored by the adoption of an explicit teaching.


Keywords

explicit teaching, (socio)constructivist approaches, cognitive psychology, effective teaching, cognitive load

To cite this article

Bocquillon, M., Gauthier, C., Bissonnette, S. et Derobertmasure, A. (2020). Enseignement explicite et développement decompétences : antinomie ou nécessité?. Formation et profession, 28(2), 3-18. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2020.513