Français
Télécharger cet article ( Format PDF )

Analyse quantitative de l’intention de persister des professeurs entrants : une approche prospective de la persévérance précoce en enseignement

  • Joachim DE STERCKE, Institut Provincial de Formation du Hainaut - Ecole du Feu, Belgique
  • Gaëtan Temperman, Université de Mons, Belgique
  • Bruno De Lièvre, Université de Mons, Service de Pédagogie Générale et des Médias Educatifs, Belgique

doi : 10.18162/fp.2014.93

Résumé

La complexité du processus d’insertion professionnelle en enseignement rend l’explication du décrochage de la relève peu aisée. Cet article contribue à la réflexion sur cet inquiétant phénomène, en s’intéressant à l’intention de persister dans l’enseignement de 462 professeurs entrants diplômés de Hautes Écoles belges. À cette fin, nous testons plusieurs modèles de régressions multiples visant à mettre en évidence les constructs responsables des variations de cette intention chez nos sujets. Cette étude quantitative qui prend appui sur une enquête par questionnaires met en lumière que leur « Teaching Commitment » influence fortement leur intention de persister.


To cite this article

DE STERCKE, J., Temperman, G. et De Lièvre, B. (2014). Analyse quantitative de l’intention de persister des professeurs entrants : une approche prospective de la persévérance précoce en enseignement. Formation et profession, 22(2), 1-12. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2014.93