English
Télécharger cet article ( Format PDF )

L’expérience d’insertion professionnelle d’enseignantes du primaire : un regard innovateur grâce à la théorie des systèmes d’activité

Primary school teachers’ experiences of induction: an innovative perspective by activity theory

  • Stéphanie Charest, Université Laval, Canada
  • Christine Hamel, Université Laval, Canada

doi : 10.18162/fp.2020.512

Résumé

La profession enseignante affiche des taux d’abandon élevés, particulièrement chez les enseignants débutants. Le soutien lors de l’insertion professionnelle des enseignants apparait comme l’une des meilleures avenues pour endiguer ce problème. Cette recherche permet de documenter, à partir d’entrevues semi-dirigées, l’expérience d’insertion professionnelle de trois enseignantes du primaire. Analysée sous l’angle de la théorie des systèmes d’activité, l’expérience de ces enseignantes soulève le fait que les enseignants débutants ont difficilement accès aux dispositifs d’insertion professionnelle. La recherche met également en évidence le rôle des collègues dans la persévérance des enseignants dans la profession.

Abstract

Teacher attrition is a major problem for educational systems, especially for beginning teachers. Induction programs are considered one of the best ways to alleviate the problem. The present research documents primary teachers’ experiences by semi-structured interviews. Through a systemic reading of activity systems, the study shows that beginning teachers do not have full access to professional induction devices. Our research also reveals that peer support plays a key role in teacher retention.


Mots-clés

insertion professionnelle, enseignants débutants, persévérance, abandon, théorie de l'activité

Pour citer cet article

Charest, S. et Hamel, C. (2020). L’expérience d’insertion professionnelle d’enseignantes du primaire : un regard innovateur grâce à la théorie des systèmes d’activité. Formation et profession, 28(1), 94-109. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2020.512